Editorial du Président de la SOFRAMAS

 

Chère consœur, cher confrère,

Chers adhérents,

L’année 2020 vient de s’achever et elle restera à jamais celle du début de la pandémie de la Covid-19. Nous sommes tous marqués dans nos esprits, si ce n’est malheureusement dans nos corps et dans nos cœurs. Nos premières pensées sont pour celles et ceux d’entre vous qui ont été les plus éprouvé(e)s.

Le monde médico-aéronautique est lui-aussi oh combien ébranlé et fragilisé par cette épreuve. Les dégâts sont déjà gigantesques (et sans doute pas encore terminés). Ils seront même longs à réparer. Notre société, la SOFRAMAS, a bien sûr été touchée elle aussi. Notre programme scientifique a été et reste bouleversé et la conférence internationale (ICAM) prévue à Paris en septembre n’a pu avoir lieu. Le Conseil d’administration a voté dès la fin mars son report. Cette décision a été approuvée à l’unanimité des membres du comité d’organisation représentant les quatre sociétés organisatrices. Ce comité fournit un énorme travail pour actualiser, reprogrammer, reformater ce qui sera donc maintenant Paris 2022. En effet devant l’ampleur et la persistance de la crise sanitaire mondiale, ses répercussions économiques et les incertitudes qui en découlent, il a été finalement jugé plus prudent de décaler directement l’ICAM en 2022. Les conditions pour réussir pleinement et à la hauteur des efforts consentis cette conférence de niveau mondial devraient être au rendez-vous. En notre nom à tous, il nous faut remercier très chaleureusement nos représentants, Vincent Feuillie qui reste Président de l’ICAM 2022 et Brigitte Guidez qui bien que quittant la Présidence de la SOFRAMAS demeure notre 2 nd membre au CO de l’ICAM : la continuité du dossier et la défense de notre vision francophone n’en seront que meilleures ! N’oublions pas non plus Olivier Manen qui conserve toute notre confiance pour le programme scientifique.

Il nous faut aussi nous appuyer sur un nouveau partenaire professionnel d’organisation des congrès (« PCO »), celui initialement choisi (MCI) ayant préféré finalement renoncer à poursuivre notre collaboration. Le travail fourni pour l’ICAM 2020 reste cependant des fondations utiles.

La crise qui perdure complique grandement le déroulement de nos futures réunions scientifiques : les mesures sanitaires se prolongent, des limitations pour se déplacer/se réunir peuvent être de nouveau en vigueur à tout moment, des lieux classiques de séance comme l’Ecole du Val-de-Grâce sont pour l’instant devenus difficiles d’accès : des reprogrammations de dates comme de lieux seront sans doute inévitables…. Pour maintenir au mieux le lien entre nous et permettre nos renouvellements d’agrément auprès de la DGAC, nous avons nous aussi testé le 19 novembre les séances virtuelles en ligne. L’expérience a été renouvelée pour tenir notre assemblée générale annuelle le 10 décembre. Tout semble s’être bien passé et vous paraissez, Chers adhérents, en être même très satisfaits ! Avec le comité scientifique, nous allons donc, au-delà des confinements, des grèves/gilets jaunes et autres désagréments entravant notre liberté de circulation, pérenniser ces séances virtuelles, au moins une fois par an. Aussi soyez très attentifs aux mails d’information que nous vous adressons et avant de programmer tout déplacement pour une éventuelle séance initialement prévue « en présentiel », consultez SVP notre/votre site qui seul donne le programme actualisé !

Sinon en ces premiers jours de 2021, il convient avant autre toute chose de vous souhaiter au nom des membres du Conseil d’administration et du Comité scientifique une agréable et heureuse année ! Malgré nos professions médicales, la santé est aussi pour nous un bien précieux et la Covid19 nous l’a, s’il en était besoin, durement rappelé : nous formulons donc aussi d’abord ce vœux pour vous et les vôtres.

Comme tous les deux ans, un nouveau Président s’assoit dans le fauteuil du pacha et pour la première fois c’est un médecin de Marine ! J’assume tout le poids de la responsabilité et de l’honneur qui m’est ainsi fait. Je dois confesser que je suis un brin impressionné de me retrouver à ce poste quand je songe à celles et ceux qui m’ont précédé et ont été pour beaucoup des maîtres et des modèles. Je ne peux faire autrement que leur rendre hommage.

Comme eux, je sais devoir m’appuyer sur un état-major (Conseil d’administration, Comité scientifique, Comité de lecture, équipe de la rédaction/site web/informatique…) dynamique et compétent mais aussi sur un équipage (vous chers adhérents !) exceptionnel, notamment sur le plan humain. Les années passées comme votre secrétaire général me l’ont appris.

Alors comment maintenir l’allure de notre fier vaisseau ? Le premier défi va être de garder ce dynamisme car nous avons connu ces dernières années des moments forts (entre autres, le développement de notre site internet, le passage à la francophonie). Mais la mission « ICAM Paris » est donc prolongée et elle va encore occuper la majeure partie de ce mandat.

Comme un bâtiment connaissant un changement de commandant en pleine mer au cours d’une mission mémorable (et à laquelle nous aurons finalement consacré près de 5 ans), la mer/la vie vont se charger en plus de nous fournir d’autres défis à relever ! Et puis il y aura toujours quelques vagues scélérates à éviter !

Des axes me semblent cependant importants à garder en tête : poursuivre nos activités scientifiques malgré comme nous l’avons vu plus haut les difficultés logistiques créées par la crise sanitaire, maintenir l’édition de notre revue, et si possible en version papier le plus longtemps possible, conserver dès que les conditions le permettent nôtre contact au plus près de vous avec les séances délocalisées et les collaborations avec des associations ou comité régionaux, dynamiser encore notre implication comme une association maintenant pleinement francophone, défendre notre belle langue qui permet au-delà de cet objectif de porter haut et fort la conception française et francophone de la médecine aéronautique, nous ouvrir davantage en réorientant notre image vers les jeunes générations notamment les camarades militaires des Forces insuffisamment présents et impliqués dans notre association à mon goût…

Je reviens et insiste à propos de notre/votre revue : elle est bien vôtre ! Aussi, si vous souhaitez comme moi sa pérennité, il vous faut vous aussi vous impliquer en proposant de courts sujets (cas cliniques, retours d’expérience, résumés d’articles que vous aurez lus, de communications à des congrès de votre spécialité auxquels vous aurez participé avec intérêt/répercussion pour nous tous médecins aéronautiques, expérience d’incidents de vol dans votre pratique aérienne, nouveaux équipements testés… que sais-je encore). En tout cas notre/votre revue ne peut plus survivre que par les seuls écrits des médecins des deux seuls CEMPN militaires ! Nous ferons ensemble et avec vous régulièrement le point de vos attentes et de vos souhaits envers la SOFRAMAS. Malgré mes contraintes liées à la bonne marche du CEMPN de Toulon, je tenterai d’être présent au maximum possible lors des activités et vous avez tous depuis de longues années mes coordonnées directes pour si besoin m’interpeller.

Et puis… comme la relève tarde à venir, le Conseil d’Administration m’autorise à cumuler les fonctions : restant aussi votre secrétaire général, je continuerai ainsi d’être au plus près de vous !

Pour l’instant, encore une fois, Bonne et heureuse année, Bon vent, bonne mer et bons vols bien sûr.

Merci pour votre confiance !

 

 

Docteur Marc MONTEIL
CEMPN Toulon
Président de la SOFRAMAS 2021-2022

 

Appel à cotisation 2021

news flash button

 

Appel à cotisation 2021


Tutoriel pour l'émargement à une session SOFRAMAS

news flash button

 

Tutoriel pour l'émargement à une session SOFRAMAS pour les réunions via Zoom.

Numéro Spécial de la Revue HEART

news flash button

 

 Numéro spécial de la revue HEART consacrée à la Cardiologie appliquée au milieu aéronautique.


Le rapatriement sanitaire par transport aérien médicalisé, à usage civil et militaire.

news flash button

 

Le rapatriement sanitaire par transport aérien médicalisé, à usage civil et militaire.

 

ACTIVITES SCIENTIFIQUES PREVUES EN 2021
 

Ce programme est présenté à titre prévisionnel et soumis vu la situation sanitaire à de fortes probabilités d'aménagement
de date/lieux/reconfiguration en mode virtuel.
Consultez régulièrement le site pour l’actualiser.

Certaines activités scientifiques sont cliquables pour plus d'information. (sites Internet, programmes, inscriptions, etc...)

 


DATE

LIEU

THEME


Vendredi 14 mai

session reportée à une date ultérieure pour conserver sa tenue en présentiel

SESSION REPORTEE A UNE DATE ULTERIEURE
POUR CONSERVER SA TENUE EN PRESENTIEL


Bourg-en-Bresse (01) (1)

SESSION REPORTEE A UNE DATE ULTERIEURE
POUR CONSERVER SA TENUE EN PRESENTIEL


Session décentralisée avec AIRMA
"Maladie coronaire"

SESSION REPORTEE A UNE DATE ULTERIEURE
POUR CONSERVER SA TENUE EN PRESENTIEL

 

Mardi 26 mai

 

ICAM 2021 Virtuel

 

Session IAASM

Webinards (visioconférence) ICAM 2021 :
session organisée par l’Académie internationale de  médecine aéronautique et spatiale (IAASM)

* session en anglais sur la Covid-19 et ses enseignements en aéronautique

* Allard lecture, “Aerospace Medicine and COVID-19 : The Regulatory Response in the United States” presented by Dr Michael A. BERRY, followed by the Ernsting Panel at which a number of internationally known speakers will consider "COVID-19: Lessons Learned and Preparation for the Next Pandemic"

* de 17 à 21 Heures (Heures de Paris)

(1) coût de la formation à régler en ligne = 25 $
(auxquels il faut rajouter 25 $ de plus si besoin de formation type FAA)

Programme et inscription via ce lien:
https://www.icam2021.com/ICAM2021/index.cfm


Vendredi 11 juin

A ce jour, la journée est confirmée suite aux annonces gouvernementales de début mai.

Pour des raisons de logistique, elle aura finalement lieu à Toulon et non pas à Hyères et est limitée aux 50 premiers inscrits


Toulon (83) (1)

A ce jour, la journée est confirmée suite aux annonces gouvernementales de début mai.

Pour des raisons de logistique, elle aura finalement lieu à Toulon et non pas à Hyères et est limitée aux 50 premiers inscrits


"Pathologies digestives, diététique et métabolisme chez les PN"

A ce jour, la journée est confirmée suite aux annonces gouvernementales de début mai.

Pour des raisons de logistique, elle aura finalement lieu à Toulon et non pas à Hyères et est limitée aux 50 premiers inscrits


Vendredi 25 juin
ANNULE


Le Bourget (93) (1)

Les Entretiens du Bourget
ANNULE


Vendredi 2 juillet

La décision du maintien ou non des EMAM
le 2 juillet sera prise mi-mai.
Pas d’inscription d’ici là


Megève - 23ème EMAM (1)

La décision du maintien ou non des EMAM
le 2 juillet sera prise mi-mai.
Pas d’inscription d’ici là


"Place du médecin agréé dans la chaîne de la sécurité des vols"

La décision du maintien ou non des EMAM
le 2 juillet sera prise mi-mai.
Pas d’inscription d’ici là

 

Du 29 août au 2 septembre

 

Denver (USA) (1)

 

92ème Congrès de l'AsMA
"Unusual situations in clinical aviation medicine"
(accès aux non-résidents américains à confirmer)

 

Jeudi 23 septembre

 

ICAM 2021 Virtuel

 

Session SOFRAMAS:
Thème commun en cours de validation
(en français)

 

Jeudi 30 septembre

 

ICAM 2021 Virtuel

 

Session SOFRAMAS:
Thème commun en cours de validation
(même thème en anglais)


Jeudi 18 novembre


Paris (lieu à définir)
OU
séance virtuelle


Ateliers pratiques de médecine aéronautique
OU
thème à définir

 

Jeudi 16 décembre

 

Paris
Amphithéâtre DGAC

 

Assemblée Générale / Conférence

Pr. Dominique PECAUD
"Ethique de la décision en milieu aéronautique"

   
   (1) Prévoir des frais d'inscription spécifiques